suivez-nous sur twitter

Comment se connecter sur ce portail ?

Important !

 

Qui peut se connecter ?

Ce portail est accessible aux personnels des établissements "Groupe Logiciel", c'est-à-dire les établissements d'enseignement supérieur et / ou de recherche utilisateurs des marchés et protocoles conduits par le Groupe Logiciel.

 

Comment se connecter ?

Cliquer sur la flêche en haut à droite 

 - Si votre établissement fait partie de la fédération d'identité Renater, cliquez sur "Fédération Renater" et connectez-vous avec les mêmes identifiants que pour le portail de votre établissement.

 - Si votre établissement ne fait pas partie de la fédération d'identité Renater, écrivez à portail@cnlesr.fr pour obtenir un compte local.
 ! Attention : Les comptes de l’ancien portail ne permettent pas de se connecter au nouveau !

 - Si vous rencontrez des difficultés à vous connecter, écrivez à portail@cnlesr.fr

Actualité  du 16-01-20

Le Groupe Logiciel et la Cellule Nationale Logicielle ne vendent rien et ne font pas de devis

La Cellule Nationale Logicielle (CNL) n’est pas une centrale d’achat : nous n’achetons ni ne vendons aucun logiciel.

Inutile de nous demander des devis.

Connectez-vous sur ce portail avec les mêmes identifiants que ceux que vous utilisez pour l'ENT de votre établissement.

Pour trouver un produit ou un éditeur, utilisez la petite loupe.

Vous pouvez aussi consulter les listes de marchés et des protocoles, classés par ordre alphabétique.

Vous saurez si ce produit fait partie d'un marché que nous conduisons ou d'un protocole que nous avons signé, et vous trouverez le tarif et les instructions pour passer commande.

Bonne recherche !

 

 

Actualité  du 08-09-20

Protocole signé avec Geezot / TeachReo

TeachReo est une plateforme de visioconférence dédiée à l'éducation et à la formation conçue à l’origine pour que des professeurs absents puissent être remplacés en visioconférence. TeachReo propose une interface graphique qui permet de créer et d’administrer des classes virtuelles, en s’appuyant sur la solution de visioconférence open source BigBlueButton (La Lettre N°32). TeachReo assure également l’hébergement de BBB en France, dans le cloud d’Octopuce.

L’élément différenciateur de TeachReo : la solution ne fait pas de traçage et n’exploite pas les données. TeachReo ne permet pas de faire du Learning Analytics. La solution conserve les logs par obligation et la seule donnée sur laquelle il y a un reporting est le temps de présence, pour les organismes de formation qui doivent fournir des attestations aux stagiaires. TeachReo ainsi que BBB s’intègrent à Moodle, Edunao et aux principaux LMS. Si un client n’a pas de LMS, TeachReo donne la possibilité de mettre une interface épurée. TeachReo est pertinent pour un établissement qui ne serait pas doté de Moodle.

BigBlueButton est un système de visioconférence développé pour la formation à distance. Il permet le partage de la voix et de l'image vidéo, de présentations avec ou sans tableau blanc (tableau blanc multi-utilisateurs), l'utilisation de chat, publics et privés, le partage d'écran, la voix sur IP, des sondages en ligne, ainsi que l'utilisation de documents bureautiques. Il y a possibilité de bloquer des participants, de couper les caméras, les micros. On active ou désactive l’enregistrement en un clic.

BBB prévoit le rôle de co-animateur, ainsi que des fonctionnalités, comme de commencer la connexion 15 minutes avant la master class et de l’interrompre 15 minutes après, de précharger les présentations, etc.

Pour l'utilisateur, l’accès est possible avec n'importe quel navigateur internet sous n’importe quel système d’exploitation. Pour l'organisation qui offre le service, le logiciel BigBlueButton est gratuit et sous licence libre, et s’installe sur un serveur Ubuntu qu'il faut adapter au nombre de connexions attendues.

Site de l'éditeur : https://www.teachreo.com/

Protocole ici

Actualité  du 20-07-21

Protocole signé avec LockSelf

La société LOCKSELF a été créée en 2016. C’est un éditeur français qui totalise 30 ETP. Lockself propose une suite de solutions de cybersécurité : coffre-fort numérique LockPass, gestion centralisée de mots de passe, LockTransfer, transfert et de partage sécurisés de fichiers, et LockFile, partage de fichiers en interne. Les solutions de LockSelf ont obtenu la certification ANSSI en 2018.

LockSelf est parti de deux constats :

  • Les attaques ont évolué : il y a maintenant moins de failles applicatives et davantage de phishing et de ransomware.
  • Les solutions de sécurité sont souvent contraignantes et compliquées pour l’utilisateur, d’où une mauvaise utilisation. Lockself a mis l’accent sur l’ergonomie.

La solution peut s’utiliser en mode SaaS dans le cloud public (AWS en Irlande), dans un cloud privé (le cloud privé proposé est Outscale, cloud de Dassault  Systèmes), ou on premise. Dans le cas du cloud privé, LockSelf propose d’assurer la maintenance.

La solution LockPass s’interface avec des annuaires et on peut se connecter via une fédération d’identité.

L’utilisateur choisit un code PIN, qui n’est connu que de lui. Il dispose d’un espace personnel (pour ses mots de passe Amazon, Facebook, etc.) et d’un espace partagé, qu’on peut diviser en catégories et sous-catégories et on en gère les accès. On peut associer aux mots de passe stockés des URL, des fichiers, des métadonnées. La solution permet l’importation massive de mots de passe.

Si on utilise LockPass on premise ou dans le cloud privé, on peut imposer des niveaux de complexité par catégorie de mot de passe (par exemple, les mots de passe de serveurs ont entre 40 et 50 caractères).

Les interfaces des solutions sont customisables (« marque blanche »). 

Site : lockself.com

Protocole accessible après connexion ici

Actualité  du 09-07-21

Protocole renouvelé avec INETUM (ex-GFI)

Le protocole avec l’éditeur INETUM (ex-GFI), a été renouvelé pour 4 ans. L’outil de cybersécurité objet de ce protocole a également changé de nom. Il s’appelle désormais Keenaï (ex-VigieSI).

 

La solution Keenaï est une solution de gestion globale de la sécurité du Système d’Information, entrant dans la catégorie des SIEM (Security Information and Event Management) développée par Inetum. Elle s’appuie sur les éléments que vous avez déjà mis en place au sein de votre SI, en utilisant les logs d’activité des équipements matériels et des applicatifs. La solution Keenaï est soutenue par l’état français. A travers le protocole, Inetum propose aussi des services de type SOC (Security Operations Center) pour améliorer votre posture cybersécurité. 

Ce protocole vous permettra d’acquérir cette solution avec une remise variable suivant l’usage que vous en ferez : usage pédagogique, pour la recherche publique, ou administratif.

 

Site de l'éditeur : https://gfi.world/fr-fr/

Le protocole Inetum est accessible après connexion ici

              

Actualité  du 07-07-21

Protocole renouvelé avec CELCAT

Le protocole CELCAT a été renouvelé.

Celcat est un éditeur anglais, spécialisé dans les solutions de création d'emplois du temps et de gestion des ressources. C’est une société historique dans l’univers des logiciels, créée en 1979, et issue d’un projet de l’université de Warwick.  Celcat édite les solutions Timetabler, utilisées par de nombreux établissements de l'enseignement supérieur, qui permettent de créer des emplois du temps pour des ressources multiples et d’intégrer la gestion et la réservation de salles. CELCAT a été distribué dans plus de 30 pays et traduit en 3 langues: Anglais, Français et Polonais. La société peut s’appuyer sur un club d’utilisateurs actif.

Timetabler en est à sa dixième version. Il peut être installé on premise ou s’utiliser en mode SaaS. Il s’intègre aux ENT, et dispose de nombreuses fonctionnalités : gestion des plannings, publication de ceux-ci pour le web, pour les smartphones, etc., réservation de salles, suivi de l’assiduité, interactivité (un étudiant peut signaler une absence), édition de rapports…

Site de l’éditeur : https://www.celcat.fr/

Le protocole est disponible après connexion ici.

 

Actualité  du 31-05-21

Protocole signé avec Labstats

LabStats est un éditeur américain (Idaho Falls) créé en 2004  qui propose une solution de suivi des logiciels et matériels, conçue pour les DSI et les ingénieurs réseaux de l'enseignement supérieur. LabStats compte plus de 700 clients dans 27 pays. 90% des clients le restent  au moins 7 ans.

En générant des statistiques et des rapports sur l’utilisation des machines et des logiciels, LabStats permet de superviser et de rationaliser leur utilisation, en repérant des équipements sous-utilisés, en supprimant des logiciels inutiles, et en pointant les besoins pour les investissements à réaliser. LabStats enregistre quand, où et combien de temps les étudiants sont connectés aux ressources des salles et laboratoires informatiques, et utilisent les applications, qu’elles soient installées en local ou en mode SaaS sur le web. Outre les machines physiques, LabStats prend aussi en charge les VDI.

LabStats fonctionne avec une base de données de 190 logiciels et applications, qu’on peut mettre à jour. On installe un agent sur tous les logiciels qu’on veut suivre. La solution est conforme au RGPD, les données sont hébergées sur des serveurs situés aux Pays-Bas. LabStats s’interface avec l’Active Directory.

Les modules LabFind et LabMaps permettent de localiser les ressources disponibles : LabMaps produit des cartes qui donnent en temps réel la disponibilité des équipements et des logiciels. Ces cartes peuvent être affichées et mises à jour en temps réel sur une page internet visible des étudiants et personnels du campus.

La disponibilité des équipements est exprimée sous forme de pourcentage.

LabFind est une application que l’étudiant peut télécharger. Il peut ainsi savoir, par exemple, où sur le campus il trouvera un ordinateur libre équipé de Gimp.

Protocole consultable après connexion ici

Site web : Labstats  

Actualité  du 03-05-21

Protocole signé avec ACTECIL

La société française ACTECIL a été créée en 2007 par un juriste spécialisé dans le conseil aux correspondants informatique et liberté.

Avec la mise en place du RGPD, Actecil a développé la solution APM qui accompagne les DPD (Délégués à la Protection des Données ou DPO en anglais), solution enrichie grâce aux retours des utilisateurs, regroupés dans une communauté gérée par l’éditeur.

Une université a en moyenne 90 traitements. Actecil permet de les rationaliser et de tenir à jour les registres.

APM est un outil collaboratif avec des gestions de tâches, et des actions automatisées. Il met en évidence les points sur lesquels le chef de projet et le DPO auront à travailler ensemble.

On injecte dans APM un registre-type des universités, que chaque DPO adapte à sa situation. Les questions-types sont déjà listées. Un gestionnaire de tâches avec des workflows automatiques est envoyé aux différents services.

APM permet d’avoir des registres à jour, de recenser les écarts de conformité, de faire des études d’impact, de recenser les données à caractère sensible.

C’est aussi un outil collaboratif où les acteurs ont des droits différents en fonction de leur rôle dans l’établissement. Les administrateurs peuvent affecter des tâches à d’autres utilisateurs et suivre leur réalisation. Les failles de sécurité leur sont toutes remontées. L’outil a une base de documentation juridique et informatique intégrée, ainsi qu’un support tutoriel.

Protocole accessible après connexion ici

Actualité  du 29-04-21

Protocole signé avec Auriga (renouvellement)

La société AURIGA édite le logiciel de gestion (ERP) Aurion, spécifiquement conçu pour les activités de formation initiale et continue.

Il permet de regrouper toutes les données dans une base unique et d'assurer la gestion administrative, pédagogique et financière d'un établissement. Avec plus de 20 ans d'expérience, Auriga a équipé 90 écoles et compte plus de 500 000 utilisateurs.

La solution Aurion s'imbrique dans le SI et fonctionne grâce à 7 modules qui recouvrent l'intégralité des besoins de gestion d'un établissement d'enseignement : concours, scolarité, planning, évènements, facturation, workflow et BI (Business Intelligence). Des connexions sont aussi disponibles via ce protocole : pour les smartphones, pour Parcoursup...

Le protocole permet aussi d'acquérir du support ainsi que des prestations de conseil, d'intégration et de formation au logiciel.

Le site : www.auriga.fr

Le protocole Auriga est accessible après connexion ici.

Actualité  du 12-03-21

Renouvellement du protocole avec Idecom (Oscar Campus)

Le protocole signé avec la société Idecom pour le CRM Oscar Campus a été renouvelé pour 4 ans.

Oscar Campus CRM est un CRM dédié à l'enseignement supérieur : écoles et universités, centres de formation. Au lieu de traduire CRM par Gestion de la Relation Client, il est plus approprié de parler de Gestion de la Relation Candidat. Oscar Campus CRM a été conçu en partenariat avec l'agence Brains Agency, qui appartient également au groupe Idecom.

La solution permet de collecter en une seule et même interface les données des candidats, de déclencher de façon automatisée ou non des actions de communication (envoi d'emailings, de sms, prises de rendez-vous...), de gérer les candidatures et le processus d'admission de manière numérique, et d'obtenir des rapports. Oscar Campus CRM est doté d'une plateforme de saisie sur tablettes et smartphones qui permet à la solution d'être utilisable en toutes circonstances (salons, journées portes ouvertes...).

Le protocole Idecom - Oscar Campus est accessible après connexion ici.

Actualité  du 19-02-21

Protocole signé avec Inuvika

La Cellule Nationale Logicielle a signé un protocole avec la société Inuvika.
La société Inuvika est l’éditeur de OVD (Open Virtual Desktop). C’est une solution sous Linux de virtualisation, via le web ou via un client lourd.
Inuvika fournit une alternative à Citrix et VMware, qui se veut plus simple et moins onéreuse.
OVD fonctionne avec tous les OS, tous les navigateurs et sur tous les appareils.
Chaque utilisateur dispose d’un environnement de base personnalisable, avec son profil, les applications et espaces de stockage auxquels il a accès.
La solution permet de créer plusieurs "tenants" et de déléguer les droits d'administration de chacun. A titre d’exemple, certaines écoles utilisent un tenant par classe : chaque professeur est administrateur et configure lui-même sa session.L’administrateur contrôle l’activité des utilisateurs : on peut savoir qui a ouvert une session donnée, pendant combien de temps, etc. Le mode en ligne permet de surveiller les logs mais aussi la consommation de bande passante, de CPU, de temps… OVD est compatible avec Shibboleth et CAS, ainsi qu'avec les annuaires Active Directory et LDAP. Si un établissement n’a pas d’annuaire, la solution en contient un. La société propose des souscriptions comprenant la licence et le support, d’un an, de 3 ans, et, plus original, de 9 mois (année universitaire).
A noter : Inuvika propose un POC gratuit et sans engagement pour les établissements de notre communauté.
Vous pouvez retrouver les éléments de ce protocole après connexion ici.

Actualité  du 16-02-21

Protocole signé avec ASSE, distributeur en France de GstarCAD

La Cellule Nationale Logicielle vient de signer un protocole avec la société ASSE, distributeur exclusif de l’éditeur chinois GstarCAD pour les pays francophones.

GstarCAD, société basée à Pékin et Shanghai, a plus de 10 ans d’expérience dans le développement CAO. Sa solution compte plus de 700 000 utilisateurs.

 

GstarCAD est une plateforme de logiciel de dessin assisté par ordinateur (2D et 3D) pouvant lire et créer des fichiers au format DWG.

Le logiciel a de nombreuses solutions spécifiques dédiées aux secteurs industriels (mécanique, électricité, mesure, etc.). C’est une alternative à AutoCAD, solution avec laquelle GstarCAD est compatible.

Le protocole GstarCAD permet l'acquisition de licences et maintenance sous de nombreux formats également.

ASSE propose d’essayer le logiciel gratuitement pendant 30 jours.

Vous pouvez consulter ce protocole après connexion ici

Site : https://www.gscad.fr/

Actualité  du 11-02-21

Protocole signé avec DIGICOOP (Kantree)

 

 

Digicoop, créé en 2015, est un éditeur français, dont le statut juridique est unique dans notre secteur : il s’agit d’une coopérative.

Digicoop est l'éditeur de la solution Kantree.

Parmi les références de Kantree figurent de grands comptes (Orange, Thalès...), des ministères (Justice), et dans notre communauté, l’INRAE et Renater.

Kantree est un outil de travail collaboratif et de gestion de projet en ligne.

C’est une plateforme tout-en-un, qui permet à une équipe de gérer n’importe quel projet ou processus, du plus simple au plus complexe, en le visualisant. Rien n’est figé dans l’interface de gestion, déclinable en trois langues (Français, Anglais et Espagnol). L’utilisateur personnalise son interface grâce aux nombreux outils à la mise en place très intuitive (workflow, tableur, Gantt, formulaires, outils de visualisation Kanban, envoi d’e-mailing, de notifications par mail ou par sms, etc). Kantree est un « couteau suisse » qui permet de construire des process, d’attribuer des rôles, d’inviter des personnes à donner leurs idées, de réunir des équipes Devopps et Kanban, etc., tout en s’affranchissant de la DSI, car sa simplicité permet à tout le monde de créer son propre Kantree.

C’est aussi une solution très utile dans un contexte de télétravail. Digicoop propose une aide gratuite en ligne.

Le support est inclus dans les licences. Digicoop a une offre cloud (hébergée chez OVH) et une offre de licence perpétuelle.

Le protocole Digicoop est accessible après connexion ici.

Site de Digicoop : http://digicoop.io/ 

 

Actualité  du 06-01-21

Protocole signé avec Diagonal (ProLexis)

Spécialisée depuis 25 ans dans le traitement numérique de la langue, la société niçoise Diagonal est composée de linguistes passionnés, à commencer par Wanda Rzewuski, la directrice générale qui assure elle-même la partie commerciale.

Diagonal est l’éditeur de ProLexis, un correcteur orthographique destiné aux professionnels de l’écrit (journalistes, écrivains, chercheurs, maisons d’édition, graphistes…), ainsi que des dictionnaires Myriade, deux produits indépendants qui peuvent se compléter. ProLexis est apparu avec les premiers outils de PAO, auxquels il s’intégrait. Le logiciel en est aujourd’hui à sa version 7, qui utilise l’intelligence artificielle.

ProLexis s’intègre sous Windows, Chrome, Thunderbird, Gmail. Parmi les nombreux points forts de ProLexis, on retient une base énorme de 250 millions de mots corrigés (issus d’articles, de romans, de blogs, etc.), une grande capacité à gérer les règles typographiques et la ponctuation, la rapidité d’analyse (300 000 mots à la seconde), des explications contextualisées, des propositions de synonymes, d’expressions et de co-occurrence (mots souvent associés à un autre), le repérage des mots étrangers dans un texte en français.

Myriade édite de nombreux dictionnaires : synonymes, communes, locutions latines, termes médicaux.

Particularité qui se raréfie : Diagonal ne propose que des licences perpétuelles.

Le protocole Diagonal est accessible après connexion ici

Actualité  du 06-01-21

Protocole signé avec UIPath

 

UiPath (User Interface Path) est une société roumaine créée en 2005, qui développe une plateforme d’automatisation des processus métier (Robotic Automation Process – RPA).

UIPath connait une croissance exponentielle : en France, en moins de 3 ans, elle passe de la 5ème à la première place des solutions de RPA. Elle possède de nombreuses références, dans le privé comme dans l’administration (seul éditeur de RPA choisi par le Ministère de la Défense). Dans l’ESR, lplusieurs établissements utilisent UIPath. La solution UIPath est présente à l’UGAP et dans beaucoup de marchés publics.

Adaptée à toutes tailles d’entreprises, même les plus grosses, la solution de UiPath permet d’automatiser des tâches répétitives. Elle collecte des données dans le cloud et dans les bases de données, et programme des robots, en conservant une intervention humaine ou non. Ces robots programmables sont des logiciels capables d’interagir avec des outils numériques, de capturer des données et d’utiliser des applications, comme le ferait un humain, mais beaucoup plus rapidement et sans erreur. Le programme-robot déplace des fichiers, les copie, les colle, collecte des données, remplit des formulaires, etc. Les usages de UIPath sont infinis. UIPath se décline en mode cloud ou on premise, option privilégiée dans l’administration pour des raisons de sécurité.

UIPath fonctionne avec trois composants principaux : UIPath Robots (le robot lui-même, qui exécute des processus et reproduit des manipulations), UIPath Studio (environnement graphique) et UIPath Orchestror. Cette dernière composante gère la flotte de robots. Elle affecte les tâches aux robots disponibles, collecte les données d’exécution des robots (mais ne conserve pas ces données). Le client « historique » de UIPath est japonais, avec des « fermes » de plus de 1000 robots. Les robots doivent se connecter pour fonctionner, avec, pour des raisons de sécurité, des moyens de connexion qui leur sont propres, différents des utilisateurs humains.

Des formations en ligne sont disponibles ici.

Le protocole UIPath est consultable après connexion, rubrique "protocoles".

Actualité  du 16-12-20

Protocole signé avec la société WOOCLAP

WOOCLAP est une solution permettant de développer l’interactivité pendant les cours, y compris à distance.

Par des questions, des sondages, textes à trous, nuages de mots, etc., et l'analyse des réponses, Wooclap permet de :

-          Dynamiser vos cours, qu’ils aient lieu en personne ou à distance en visioconférence.

-          Mesurer la compréhension de votre audience

-          Stimuler la participation et susciter la motivation (L'enseignant choisit de rendre la participation anonyme ou non).

-          Suivre les progrès des étudiants

 

 

Wooclap s’utilise dans l’environnement de travail existant : Powerpoint, Moodle, Teams, Genially, etc…

Afin de permettre aux établissements de tester Wooclap avant de souscrire à une Licence Institutionnelle (licence de site), Wooclap propose de mettre en place un Projet Pilote avec un semestre gratuit.
Site de l'éditeur : www.wooclap.com

Protocole WOOCLAP : à consulter après connexion ici

 

 

Actualité  du 17-03-20

Protocole signé avec AFFINISOFT

Le Groupe Logiciel a signé un protocole avec la société AFFINISOFT. Il s'agit en fait du renouvellement du protocole AVITICE, l'éditeur ayant changé de raison sociale.

AFFINISOFT propose une gamme de solutions de gestion de classe, que ce soit en présentiel ou à distance :

- Avitice Integral School : permet de voir les postes des apprenants, d'en prendre le contrôle à distance, de récupérer et d'envoyer des fichiers, de créer des sondages, de marquer tous les postes pour attirer l'attention, de bloquer la souris et les clavier d'un poste élève, de gérer les applications et les sites internet... Cette solution peut se compléter de Avitice Remote Manager (pour renforcer le contrôle) et de Avitice MDM (gestion du parc informatique).

- Frello : solution destinée à l'apprentissage du Français Langue Etrangère (FLE), avec la possibilité d'un suivi individualisé, l'accès rapide aux contenus multimédia, le feedback immédiat de l'enseignant, ainsi que des contenus ludiques et enrichissants.

- Syvios : module destiné aux formations des adultes, conçue pour être utilisée aussi bien en présentiel qu'en distanciel. Syvios permet de créer un référentiel, des forums de discussion, des QCM... La solution est dotée d'un chat, et permet de prendre en main à distance le poste de l'apprenant.

Ce protocole est consultable après connexion ici.

Actualité  du 21-09-20

Protocole signé avec INFHOTEP

Infhotep, cabinet de conseil créé en 2003, a conçu en 2016  Adequacy, une solution d’aide à la mise en conformité au RGPD des entreprises et institutions.

Infhotep a constitué une équipe particulièrement solide, avec 25 salariés et 15 consultants indépendants, dont Alessandro Fiorentino, consultant, architecte de solutions informatiques, enseignant à Mines Telecom, à l’ISEP…, et quatre consultants AFNOR dont un magistrat qui a travaillé avec l’Union Européenne à la mise en place du RGPD.

Dans notre communauté, Adequacy est utilisée par des CROUS, le Museum d’Histoire Naturelle, l’INRIA. En un seul et même outil, Adequacy permet de

  • tenir les registres des traitements,
  • effectuer les analyses d’impact,
  • répondre aux obligations du RGPD (sollicitations, demandes d’exercice des droits, contrats),
  • effectuer un état des lieux complet de la mise en place du RGPD dans l’établissement.

Le DPO dispose d’outils : médiathèques, catalogue de dispositifs de protection des données, modèle de fiche de traitement, tableaux de bord, notifications, alertes pour les traitements urgents… Un module permet de vérifier que les marchés publics sont conformes au RGPD.

En mode full SaaS, elle est hébergée dans le Nord chez OVH et en redondance à Strasbourg. La solution permet de gérer plusieurs entités juridiques séparées, avec chacune leurs accès. Toutes ces fonctionnalités sont paramétrables. Adequacy a pour objectif de faire monter en compétences juridiques les équipes internes, avec l’aide d’un consultant dédié si nécessaire. Des outils de pilotage (tableur Excel, diagramme de Gantt, ou encore un schéma « toile d’araignée » très parlant), mettent en exergue les secteurs où les dispositifs sont déjà mis en place, et les segments où il reste des actions à mener.

Ce protocole est consultable après connexion ici.

 

Actualité  du 21-09-20

Protocole signé avec INTERDATA - EXTREME NETWORKS

 

Le Groupe Logiciel et la CNL vous informent qu’un nouveau protocole a été signé pour 4 ans avec la société INTERDATA, intégrateur des solutions EXTREME NETWORKS, pour la plateforme de gestion du réseau, fournissant une visibilité et un contrôle des équipements filaires et sans fil, mais également des périphériques mobiles. autour du réseau : Extreme Management Center (XMC).

Ce protocole est consultable après connexion ici.

 

Cette plateforme d’administration réseau, multi-constructeurs et multi-utilisateurs, intègre toutes les 

fonctionnalités sur une interface web unique :

              - Visibilité centralisée et contrôle granulaire des ressources réseau de l'établissement de bout en bout

              - Contrôle du réseau (NAC : Network Access Control)

              - Analyses applicatives

              - Conformité des configurations réseaux

Actualité  du 07-09-20

Protocole signé avec le cabinet CILEX

Le Groupe Logiciel et la Cellule Nationale Logicielle ont signé un protocole tarifaire avec le cabinet CILEX, pour une durée de 4 ans.

Ce protocole est consultable après connexion ici

Le cabinet CILEX, créé en 2006, conseille les DPO pour la mise en œuvre du RGPD, avec une équipe de consultants juristes et ingénieurs expérimentés.

La solution Prov@cy (Privacy for Professionnals) permet d’automatiser les opérations de mise en conformité au RGPD : workflow d’approbation des traitements, procédure de gestion de demandes des personnes concernés, de qualification et de notification des violations de sécurité. Provacy accompagne le DPO pas à pas : priorisation des tâches, tri des informations contradictoires trouvées sur internet… et se customise aux couleurs du client.  Cilex possède de nombreuses références, parmi lesquelles une vingtaine d’universités.

Provacy permet la gestion des registres, et au-delà, la gestion de la conformité. On peut gérer les traitements à partir de l’outil. Des backups sont prévus toutes les heures et le nombre de tickets est illimité.

 

Actualité  du 07-09-20

CHANGEMENT DE CORRESPONDANTS